World League Dames : la Rasante en piste

Le club du Stade Fallon est déjà bien avancé dans son travail de préparation à l'organisation de la demi-finale Dames de la World League

Du 21 juin au 02 juillet, Bruxelles se décorera aux couleurs du hockey féminin. La Rasante accueillera l'une des deux demi-finales de la Wordl League. 10 équipes se disputeront les 5 ou 6 tickets qualificatifs pour la Coupe du Monde de 2018.

La moitié du gratin mondial sera présent à Woluwé-Saint-Lambert pour une compétition en deux poules. Le dernier de chaque poule sera irrémédiablement éliminé tandis que les 4 autres rencontreront leur opposé au classement de l'autre poule. Les vainqueurs joueront les demi-finales, les autres la poule de 5 à 8 dont il faudra sortir gagnant.

 

La Belgique reçoit les Pays-Bas, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Corée et la Chine plus quatre équipes qui sortiront du deuxième tour (voir les programme et résultats de ces compétitions). Le programme des rencontres sera édité sous peu : le site FIH de la demi-finale existe déjà cliquer ici.

Le président de la Rasante s'est lancé avec une équipe dirigée par Guy Bouckaert dans un challenge qui va entraîner non seulement son club, mais aussi les clubs des environs qui ont accepté le principe de soutenir le club woluwéen.

Oilivier Dautrebande fait d'ailleurs appel aux bénévoles : " Le site de participation à la World League en tant que bénévole sera sous peu en ligne et les volontaires pourront s'inscrire. Nous avons besoin de 500 bénévoles sur la période. Ceux-ci seront récompensés en recevant un package et un accès d'une journée au tournoi. "

 Le président de la Rasante Saint-Lambert doit lutter contre le manque d'histoire de son club alors que c'est le club de la rue Sombre qui est le club historique Rasante. " Nous sommes un nouveau club, soyons en fiers ! Nous avons voulu faire quelque chose dont on ne nous croit pas capables. Détrompez-vous car nous avons un tournoi de jeunes (le Green Win) qui est une référence, aussi connu que le Boule et Bill. Nous nous basons sur des gens qui ont un passé hockey et nous avons suivi les grands tournois de puis des années, non seulement en Belgique mais aussi à l'étranger; nous avons bien observé La Haye 2014. Ainsi, nous avons gagné beaucoup de temps pour l'organisation. Le projet est fédérateur, non seulement pour le hockey belge mais aussi en interne et nos gens vont s'impliquer encore plus que maintenant. Nous sommes un club de plus de mille membres. Nous avons des idées pour développer nos activités. "

Le club veut toutefois rester lucide. Il ne pourra pas rivaliser avec la World League du Dragons qui rassemblait Hommes et Femmes. " Mais ce sera plus important que le qualificatif de Kontich au Beerschot. Et nous espérons attirer des gens hors hockey. Bruxelles, avec notre partenaire 'Visit Brussels' sera aux couleurs du hockey et cela va attirer du monde. "

Le site du Stade Fallon sera prêt pour accueillir, dans un stade de 3.000 places, près de 25.000 visiteurs. L'événement est prometteur !